jeudi 5 avril 2012

La Campagne présidentielle inspire les jeux de société

La Campagne inspire les jeux, titre le journal le Parisien aujourd'hui. L'occasion de donner un coup de projecteur sur ces jeux qui permettent d'aborder les questions politiques tout en légèreté. 

Au printemps 2011, l'éditeur versaillais Cocktail Games avait lâché une bombe dans le petit monde des jeux de société avec un jeu de cartes rapide, drôle, et surtout intitulé Casse-toi pov'con. Un clin d'oeil à la réplique de Nicolas Sarkozy au Salon de l'Agriculture de 2008, immortalisée grâce à une vidéo devenue célèbre. Ce jeu, créé par Ludovic Maublanc et Martin Vidberg, fait aujourd'hui des émules. Les éditeurs de jeux n'ont plus peur de tâter du terrain si glissant de la politique, qu'il s'agisse de simuler au plus près la campagne électorale ou au contraire de s'en détacher au maximum pour mieux en rire.  

Nicolas Sévaux , Le Parisien (extrait de l'article Qui veut jouer à la présidentielle? 5/04/12)
                                                      
Casse toi pov’ con ! Le jeu qui met votre popularité à rude épreuve !

Chaque joueur joue le rôle d’un candidat à l’élection présidentielle qui s’adonne aux plaisirs renouvelés des bains de foule… Allusion directe à un événement qui reste dans toutes les mémoires, le but du jeu est d’éviter de croiser des électeurs adverses et de lâcher un "Casse-toi pov’con !" catastrophique en termes de popularité. Martine, Ségolène, Eva, Dominique, François, Nicolas... Ils sont tous là et ils veulent tous être élus ! Prise de risques, sang-froid et rapidité seront vos atouts dans ce jeu d’observation irrévérencieux.

Acheter le jeu Casse-toi pov' con ! dans la boutique Variantes

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Après Casse-toi pov'con, Ludovic Maublanc et Martin Vidberg viennet tout juste de sortir :

Si j’étais président..., un petit jeu de cartes satirique qui convoque les personnalités ˮpeopleˮ à l’Elysée. En tant que Président, c’est à vous que revient la tâche de composer le meilleur gouvernement en attribuant chaque ministère à vos joyeux drilles parmi lesquels on retrouve Johnny, Karl, Zahia, ou encore Igor et Grichka…

Sachez reconnaître en chacun les compétences qui sont les leurs pour gouverner et prenez les bonnes décisions tout en faisant preuve d’audace : il en va de votre côte de popularité !

Acheter le jeu Si j'étais président... dans la boutique Variantes

Cliquer sur l'image pour l'agrandir           




















Continuons de battre la campagne, avec le jeu Elisez-moi !

Après avoir choisi quel candidat vous voulez incarner pour vous présenter à l’élection, de Hollande à Bayrou en passant par Sarkozy et Mélenchon, vous devez mener votre campagne et gagner des points de popularité. Présentez votre programme, assénez vos slogans, rebondissez sur l’actualité, résistez aux joutes verbales de vos adversaires politiques et tentez d’arriver en tête du premier tour du scrutin. Deux joueurs se distinguent alors pour accéder au second tour et c’est là que les choses se corsent : répondez au Présiquiz lors d’un débat télévisé, puis affrontez-vous, au cours de l’ultime épreuve du second tour des élections pour être enfin élu nouveau Président de la République.

Toutes les cartes étant inspirées de personnages et de faits réels, le jeu est accompagné d’un livret explicatif truffé de rappels historiques sur les anecdotes, slogans et engagements politiques qu’il met en lumière.

Elisez-moi ! est un jeu d’alliances, de manœuvres politiques et de petites formules qui vous embarque dans une ambiance 100 % démocratique (ou pas) !

Acheter le jeu Elisez-moi ! dans la boutique Variantes 


Cliquer sur l'image pour l'agrandir
La Course à Élysée, signé Abel Lanzac et illustré par Christophe Blain, les deux auteurs de la célèbre BD “Quai d’Orsay”.

C’est parti pour la Course à Élysée ! Vous êtes candidat aux élections présidentielles et vous devez convaincre les Français de voter pour vous. Vous devrez être capable d’exposer vos arguments avec vigueur lors des débats télévisés en face-à-face avec vos adversaires et montrer que vous êtes prêt à tout pour devenir Président ! La Course à Élysée ne vous demande pas de connaissance politique particulière : pour séduire les électeurs, c’est plutôt votre pouvoir de séduction et votre imagination qui seront mis à l’épreuve car tous les coups – fourrés – sont permis !
 
Acheter le jeu La Course à Élysée dans la boutique Variantes 









Enfin, le Parisien mentionne le jeu Skâândal des éditions Ludikif , qui devrait arriver dans les bacs de Variantes très prochainement. On vous tient au courant !

                
Cliquer sur l'image pour l'agrandir      
























Alors vous votez pour lequel ???

1 commentaires:

Anonyme a dit…

le plus drôle !

Enregistrer un commentaire